Skip to content

Un salon pour les marques de distributeurs

by le 3 avril 2012

Alors que des études récentes montrent que près de 30 % des parts de marché de la distribution sont détenues par les marques de distributeurs, MDD Expo, un salon entièrement consacré à ce secteur s’ouvre aujourd’hui à Paris.

Aujourd’hui et demain se déroule la MDD Expo à Paris au parc des expositions (porte de Versailles), un évènement mis en place depuis 2001. Derrière les lettres "MDD", il faut comprendre "Marque De Distributeur", ces logos tellement familiers dans les rayons de nos supermarchés.

Au programme (.pdf), des conférences pour les professionnels du secteur tournant autour de la notion de durabilité et des nouvelles tendances du marché. En tout, ce sont près de 700 exposants de 21 pays qui sont attendus dans six secteurs différents (produits d’épicerie et boissons, produits laitiers…). Leur but ? Obtenir un contrat de commercialisation sous une marque de distributeur dans les prochaines années.

Attraction des prix

L’existence de ce salon est un moyen efficace de revenir sur l’engouement de ces distributeurs par les consommateurs. En décembre 2011, selon une étude trimestrielle menée par Nielsen (.pdf) sur le moral des ménages dans le monde, 29,8 % des parts de marché en valeur étaient détenues par des MDD.

Rayon de supermarché

Les marques de distributeurs sont de plus en plus sollicitées par les ménages français et ne cessent d'envahir les rayons selon différentes déclinaisons. Crédits Sean MacEntee sur Flickr

Ces dernières sont plébiscitées par les consommateurs par la mise en avant de ces produits sur les sites d’e-commerces ou dans les magasins de proximité.

Leurs prix moins élevés par rapport à d’autres concurrents séduisent aussi les acheteurs comme l’a identifié l’Observatoire des prix (.pdf) de l’association Familles rurales l’année dernière. Par exemple, un panier avec des produits de grandes marques nationales était d’un coût moyen de 177,06 €, contre 130,38 € pour des produits identiques sous marques de distributeurs.

Même si les modes d’approvisionnement évoluent au fil des années, comme dernièrement avec l’avènement des "express-drive", le comportement des consommateurs reste centré sur la fidélité comme l’expliquaient il y a déjà plus de dix ans Olivier Chardon et Sylvie Dumartin deux chercheurs de l’Insee dans le texte : "Fidélités aux enseignes, fidélités aux marques : le choix des consommateurs" (.pdf). En 1998, 15% des consommateurs achetaient des marques de distributeurs en priorité.

Justine Briot

From → Consommation

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.