Skip to content

Des terres « très dégradées » pour la FAO

by sur 2 décembre 2011

25% des terres arables dans le monde sont « très dégradées » selon l’un des derniers rapports de l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Un constat plus qu’inquiétant alors nous sommes de plus en plus sur notre planète Terre.

D’ici à 2050, l’agriculture mondiale devra relever un défi presque impossible : produire 70% d’aliments supplémentaires sur des terres paradoxalement de moins en moins fertiles. Ces phrases alarmantes sortent tout droit du rapport de la FAO intitulé « l’état des ressources mondiales en terres et en eau pour l’alimentation et l’agriculture » qu’on peut résumer par le sigle Solaw pour faire plus simple.

Terres cultivées en Californie (USA)

En 50 ans, la surface des terres cultivées a augmenté de 12 % d’après la FAO. (Photographie à valeur d’illustration provenant du site Flickr) 

Quelques explications sur ce résultat : au cours des cinquante dernières années, la surface des terres cultivées (PDF) dans le monde a augmenté de 12 %, en grande partie avec l’expansion de terres irriguées dont l’activité, dans certains cas,  est loin de respecter les terres. Mais en 2050, la demande mondiale en terme d’alimentation sera de 70 % supérieure à celle de 2009, voire plus pour les pays en développement. Quand on constate aujourd’hui que sur les 7 milliards d’êtres humains que nous sommes sur Terre, un milliard est sous-alimenté… On peut alors se demander qu’en sera-t-il dans quarante ans ?

Les régions les plus touchées pour le moment sont les hauts plateaux d’Amérique centrale avec l’érosion, les savanes d’Afrique occidentale et leurs désertifications  ainsi que la pollution des terres et des eaux d’Europe occidentale et des Etats-Unis. Plusieurs décisions sont préconisées par la FAO pour augmenter la productivité agricole sans nuire à la terre et à l’eau comme par exemple décentraliser le contrôle de l’irrigation ou réglementer les effets environnementaux. Des perspectives qui nécessitent des sommes colossales.

From → Production

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s