Skip to content

Alimentation biologique : la Chine s’y met aussi

by sur 18 décembre 2011

Les scandales alimentaires en tous genres qui ont émaillé l’actualité chinoise, ont favorisé l’émergence de l’alimentation biologique dans le pays. Très chère, cette dernière n’est accessible qu’à une petite frange de la population. Reste que les normes et les certifications seraient faciles à transgresser. Un véritable casse-tête chinois.

Nouilles au dioxyde de souffre, lait contaminé, huile frelatée, porc fluorescent ou encore champignons cancérigènes… La liste est longue. Les scandales s’accumulent en Chine, ce qui a pour conséquence de donner un véritable coup d’accélérateur à la production biologique. Mais nous sommes encore loin de la tendance européenne, à savoir : essayer de la proposer pour toutes les bourses, en faisant baisser les prix avec une production dite « industrielle ».

Non, au pays de Mao, les prix sont en moyenne trois fois plus élevés que ceux des produits issus de l’agriculture traditionnelle. Voire plus : 35 yuan (4,2 euros) pour un choux biologique, contre seulement 5 pour un choux ordinaire sur un marché, rapporte French.China.org.cn

Les consommateurs aisés se ruent vers le bio. Certains achèteraient même des parcelles pour y faire pousser leurs propres légumes, toujours selon le même article de French.China.org.cn. Cette course se traduit sur le terrain économique par une augmentation des entreprises habilitées à produire du bio (+ 18 % entre 2009 et 2010 selon les médias chinois).

Toutefois, les doutes subsistent selon certains médias. Les certificats seraient trop aisés à détourner. Les règles du bio et celles empêchant les fraudes ne seraient pas toujours respectées. L’affaire du faux porc biologique vendu par une grande enseigne ayant effrité la confiance des consommateurs en est l’exemple parfait.

La Chine a donc succombé à un engouement pour le bio. Le filon économique a vite été repéré. Reste que là aussi, à l’instar des produits provenant de l’agriculture conventionnelle, il semble encore difficile d’être tout à fait confiant.

Framboises bio
Plantation biologique de framboises à Pékin où quand la Chine s’ouvre à ce mode d’agriculture. Photo I. Walsh, licence CC.

From → Consommation

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s